Foyer Don Bosco - Logo_final_2

01 BP 2420 Porto-Novo
République du Bénin
Nous contacter :
Tél. fixe : 20-24-70-65
Tél. mobile : 95-95-77-35
93-98-90-01
Contactez-nous par mail

Nos activités:

image brochure site

Actualités

Chaque enfant est unique


Foyer Don Bosco Bénin – Les enfants de la rue…

Pour trouver une réponse sociale et pastorale aux problèmes des enfants de la rue, la Communauté Salésienne Saint Jean Bosco de Porto-Novo, a ouvert en novembre 1995 une maison pour les enfants de la rue non loin de la place Cachi, lieu connu pour l’affluence des enfants de la rue à la tombée de la nuit.

Depuis cette date, le Foyer Don Bosco s’est agrandi afin de donner une réponse toujours plus adaptée aux enfants en situation de vulnérabilités du Bénin : enfants de la rue, enfants victimes de traite, de trafic, ou de maltraitance, enfants exploités, enfants rejetés ou abandonnés, enfants en conflit avec la loi, …

Le Foyer Don Bosco accueille les garçons de 10 à 17 ans et travaille en synergie avec les autres acteurs de la protection de l’enfance au Bénin pour les enfants qui ne relèvent pas de notre cible (Les filles de la rue et  filles-mères sont par exemple orientes vers les Sœurs salésiennes)

A travers la pédagogie salésienne « Raison, Affection et Religion » le Foyer Don Bosco cherche avant tout la réinsertion familiale et la réintégration scolaire ou professionnelle des enfants accueillis. Cette réinsertion peut intervenir à tout moment en fonction de la situation de l’enfant : Aussi bien dans les baraques d’accueil, d’écoute, d’alphabétisation et d’orientation situées dans les marchés de Dantokpa à Cotonou, Ouando à Porto-Novo, et Sèmé-Kraké à la frontière bénino-nigériane que dans le centre de premier accueil de Cachi ou le Centre de long séjour situé dans le quartier Tokpota de Porto-Novo. Tous les enfants réinsérés en famille bénéficient d’un suivi régulier de la part des éducateurs du Foyer.

Chaque enfant établit son projet de vie en fonction de son histoire et est orienté, en fonction de ses capacités et de son projet, vers l’école ou vers l’apprentissage.

Le Centre professionnel Garelli situé derrière le Centre de long séjour ainsi que la ferme agropastorale d’apprentissage de Sakété de 10 hectares proposent aux enfants un enseignement professionnel de qualité (mécanique 2 roues, soudure, menuiserie, vitrerie). Leur suivi étant garanti par la présence d’éducateurs sur place.

Une école accélérée dispense également le programme du cours primaire à 90 enfants non scolarisés ou précocement déscolarisés du quartier Tokpota. Ces enfants ont pour la plupart déjà une activité professionnelle. A raison d’une demi-journée de cours par jours et sur trois ans (le Niveau 1 regroupe le CI et le CP, le niveau 2, le CE1 et le CE2 et le niveau 3 le CM1 et le CM2), ce cours accéléré leur permet d’acquérir les apprentissages de base en français (lecture, compréhension écrite, …), mathématiques et compétences de la vie courante. Les meilleurs peuvent être présentés au CEP.

Outre cet aspect prise en charge le Foyer Don Bosco travaille beaucoup à la sensibilisation des populations (élus locaux, chefs religieux, parents d’élèves, bonnes dames, autorités civiles, …). Ce sensibilisations portent majoritairement sur les droits des enfants, la lutte contre la traite ou l’exploitation mais permettent aussi en fonction du public ciblé de proposer des moyens concrets d’intervention pour garantir le respect des droits fondamentaux des enfants du Bénin.

Au total 45 salariés travaillent ainsi auprès des enfants : psychologues, éducateurs, cuisinière, secrétaire, comptable, techniciens agricoles, …

« Il suffit que vous soyez jeunes, pour que je vous aime beaucoup»

Saint Jean Bosco, Turin, 1847