Foyer Don Bosco - Logo_final_2

01 BP 2420 Porto-Novo
République du Bénin
Nous contacter :
Tél. fixe : 20-24-70-65
Tél. mobile : 95-95-77-35
93-98-90-01
Contactez-nous par mail

Nos activités:

image brochure site

Actualités

Adieu Alvaro

Le volontaire Alvaro nous a quitté le vendredi 26 novembre. Originaire de Pozuelo en Espagne, il est né le  25 décembre 1967. Envoyé au Ghana par l’ONG JYD pour une expérience de volontariat, il a finalement atterri au Bénin à Porto-Novo.


A la baraque de Sèmé, il a gagné très tôt la confiance et l’estime des enfants à cause de sa maîtrise de l’anglais et surtout de sa proximité et de sa simplicité parmi les enfants. Bien que cela ait été une séparation précoce avec la baraque de Sèmé quand la communauté lui a demandé de prendre la gestion économique de la ferme de Sakété, il s’est très vite mis au travail. Comme à Sèmé  il a créé un esprit de famille sur la ferme qui lui permettait d’être en relation avec tous les enfants et les éducateurs.

Arrivé  à Porto-Novo le 04 juin, Alvaro très tôt, a manifesté son dynamisme dans le travail et sa disponibilité auprès des enfants. Ce qui a motivé la communauté Saint Jean Bosco de Porto-Novo à lui confier la baraque frontalière de Sèmè Kraké puis après la gestion économique de la ferme agropastorale de Sakété.

Ami, frère et éducateur, Alvaro a marqué plus d’un au Foyer à travers sa simplicité, son dynamisme et son efficacité dans le travail, son sens d’humour et sa disponibilité totale.

Rentré de la ferme le vendredi 18 novembre 2011, alors qu’on préparait la rencontre avec le Pape, il a commencé à sentir de la fièvre. Le lendemain matin, il s’est rendu à la clinique Louis Pasteur pour un test de dépistage du paludisme qui s’est révélé négatif quand il est retourné le soir pour chercher le résultat. Après consultation du médecin, ce dernier lui a prescrit quelques médicaments. Malgré cela, la fièvre et le mal de tête continuaient. Il a été conduit à l’hôpital le mardi suivant afin de suivre un traitement plus intense. Malheureusement le mal s’est aggravé. Il a été transféré dans la nuit de jeudi à Cotonou au service des urgences.

Il a rendu l’âme le vendredi vers 15h30. Le mercredi, une messe corps présent a été célébrée pour lui  à Zogbo avant que le corps ne soit rapatrié à Madrid sa terre natale.

Alvaro, ton départ laisse un grand vide et une grande tristesse dans notre vie. Mais nous croyons que tu jouis déjà du bonheur éternel auprès du père

Comments are closed.